Portico Quartet

Art in the Age of Automation (Gondwana Records)

25 août 2017. Sortie du nouvel album de Portico Quartet

Après trois enthousiasmants albums de jazz, quelques années d’errance sous le nom de Portico, ce quartet londonien revient en force avec une musique jazzy et techno, post urbaine et donc sombre mais envoûtante.

Les saxophones de Jack Willie, la batterie de Duncan Bellamy, la basse de Milo Fitzpatrick, les hang et percussions de Kein Vine lui confèrent une atmosphère très personnelle, nouvelle et enrichissante.

« Objects to place in a tomb » , titre à la joie de vivre évidente et le radieux « A luminous beam » m’ont particulièrement touché.

Ecoutez le, écoutez le à nouveau, écoutez le encore, la musique savante ne se livre jamais le premier soir.

P. Hailaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s